A LA RENCONTRE DE...

Magalie GAMBAZZI
27 ans
Enseignante de Yoga

"Mon mari a fait les "warning", la sage-femme s'en est aperçu et ils se sont parqués dans la première ruelle accessible."

Magalie qui es-tu?

Je suis une jeune maman d'un magnifique Gabriel depuis le 19 juillet 2017. Depuis 27 ans que je suis sur terre, j'explore le monde à ma manière en suivant ma philosophie de vie "suivre ses envies et son intuition". Née à Genève, j'ai grandi dans le village de Bogis-Bossey et dès mes 18 ans je n'ai cessé de faire des découvertes (les Etats-Unis, l'Amérique latine et même l'Asie où j'y ai vécu la moitié de ma grossesse). Ma passion pour le yoga m'a amené à en faire ma profession (cours de yoga pour enfants, kundalini yoga pour adultes et prochainement yoga pour femmes enceintes et maman-bébé).

 

Peux-tu nous raconter tes premiers mois de grossesse à l’autre bout du monde?

Vivre une bonne moitié de ma grossesse en Malaisie a été une bonne expérience! Nous avions un suivi gynécologique avec une personne ouverte, positive, qui met tout de suite à l'aise et t'encourage dans ta grossesse. J'ai apprécié le fait qu'on ne nous fasse pas autant peur qu'en Europe où l'on parle beaucoup des risques, des problèmes, de la douleur. Ce qui m'a plu également, c'est le rythme de vie tranquille qui m'a permis de vivre une grossesse dans le calme et la sérénité.

Je faisais 1x par semaine un cours de yoga prénatal et j'ai ainsi rencontrer d'autres femmes enceintes.

De retour en Suisse, comment appréhendais-tu l’accouchement?

A vrai dire, je n'avais pas d'appréhension. J'avais appris à me faire confiance, à mon corps comme à mon enfant. J'étais juste contente de pouvoir accoucher en maison de naissance (possibilité qui n'existe pas en Malaisie).

Et en réalité, comment cela s’est-il passé…?   

Finalement, la maison de naissance a fait objet d'hôtel avec pension complète pendant 1 jour! Tout s'est passé si vite.

J'étais à 2-3 cm de dilatation lorsque j'ai perdu les eaux et que la sage-femme nous a dit que c'était le moment de partir pour la maison de naissance (à 40min en voiture). Mon mari conduisait la voiture, moi j'étais derrière allongée. Nous suivions la voiture de la sage-femme. Les contractions étaient douloureuses à ce moment-là et je me concentrais pour être en harmonie avec ma respiration et mon corps. Jusqu'au moment où l'envie de pousser était plus forte que moi. Mon mari a fait les "warning", la sage-femme s'en est aperçu et ils se sont parqués dans la première ruelle accessible. Mon mari a ouvert la porte, la tête de Gabriel allait sortir. La sage-femme arrive 2 minutes après, je pousse encore une fois et Gabriel est dehors en pleine forme. Ce petit est un vrai aventurier comme ses parents!

Enfin, peux-tu nous dire un petit mot sur le concept de notre site/association? 

Quand Laure m'a parlé de l'idée de l'association j'ai tout de suite été séduite. Tout ce qui touche à l'entraide, à la solidarité, à créer une communauté, aux enfants,.. ça me parle et c'est selon moi la musique d'avenir! Arrêtons de créer un monde où être une "superwomen" et gérer tout toute seule est mis en avant. Soyons plus réalistes et mettons plus de valeur en l'éducation de nos enfants et notre bien-être émotionnel!

© 2023 by Name of Template. Proudly created with Wix.com
 

FORMULAIRE DE CONTACT

Association MOMS @home / Suisse